Numero_visibleNumero_cache

En ce 1er avril, voici le témoignage d’un abonné au bord de la crise de nerf : Numero_cache

C’est effectivement un vrai problème de société, qui n’est pas suffisamment abordé dans cette campagne électorale. J’interpelle les candidats sur cette question épineuse, un moratoire s’impose, le recours au référendum n’est pas à exclure.

C.H.