Le_monde_selon_Monsanto Marie_Monique_Robin

Marie-Monique Robin a effectué un travail particulièrement bien documenté sur l’entreprise Monsanto, (son histoire, sa vie, ses horreurs) qui a donné naissance à un livre et à un film, diffusé sur Arte le 11 mars dernier. (Il est possible de se procurer le livre et le DVD ici)

L’entreprise Monsanto a des ambitions sans limites. Elle a montré tout au long de son histoire qu’elle est capable d’utiliser tous les moyens industriels, économiques et politiques pour y parvenir.

La journaliste met en évidence dans son reportage qu’en effectuant de simples recherches sur internet il est possible de mettre à jour les méthodes, les manipulations, les méfaits, les monstruosités dont a déjà été capable la multinationale pour arriver à ses fins.

Elle va également à la rencontre de nombre de scientifiques qui témoignent de leurs expériences directes ou indirectes avec l’entreprise, et de ses produits.

Tous les moyens sont bons :

  • Etudes minimalistes, ou falsification des résultats.
  • Création d’un « Principe d’équivalence en substance » pour que juridiquement un produit génétiquement modifié puisse être considéré comme identique au produit d’origine
  • Portes tournantes (revolving doors = chaises musicales) pour tisser des réseaux d’influences à géométrie variable.
  • Dioxyne, agent orange, hormone bovine … autant de produits commercialisés par Mosanto.
  • FDA (Food & Drug Administration) noyautée et ministres sous contrôle
  • Intoxications, malformations, morts …

Si vous souhaitez vous faire une petite idée de ce reportage d’1H45 (avant de vous procurer le livre ou le DVD), je vous propose un concentré de ce « pire des mondes, façon Monsanto »


Le pire des mondes avec Monsanto
envoyé par retoursurinfos

L’émission d’Arte a été suivie d’un débat, faisant intervenir :

  • Christian Vélot (Généticien),
  • Mme Renate Sommer (député européenne pur jus, mais non garantie sans OGM),
  • José Bové (que l’on ne présente plus).

J’ai découvert Christian Vélot, son travail d’information et ses difficultés professionnelles, il y a quelques mois (lien).

Christian_VelotCe scientifique engagé informe les citoyens en dehors de son temps de travail, avec beaucoup de clarté et sans manichéisme.

Autrement dit il a tout pour déplaire au lobby OGM, et tout pour me plaire.

Alors voici un montage vidéo de ce débat, ne reprenant que ses prises de parole :

Pour en savoir un peu plus sur la façon dont Marie-Monique Robin a travaillé, voici également un montage audio de son interview par Fabienne Chauvière dans l’émission OSMOSE du 9 mars (lien). Le généticien Gilles-Eric Séralini y intervient également brièvement.

Fabienne_Chauviere Gilles_Eric_Seralini

Pour mémoire, souvenons-nous de la déclaration et de la véhémence de Bernard Accoyer, président du groupe UMP à l’assemblée nationale, au lendemain de la décision de la haute autorité provisoire sur le gel des cultures du Monsanto 810. (la vidéo de son intervention est visible ici).

Comme quoi l’administration américaine n’est bien sûr pas la seule à être complaisante vis à vis de l’entreprise Monsanto. Au delà des effets d’annonce censés calmer les esprits à la sortie du grenelle de l’environnement, le débat sur le projet de loi sur les OGM est plus que jamais d’actualité, puisqu’il doit être discuté au sénat en avril prochain.

Face à une telle entreprise, il ne faudra pas se contenter d’être simplement vigilants.

C.H.

 

Complément du 4 avril :

Marie-Monique Robin interrogée dans la chronique "Sans Détour" du journal de France 3 le 1er Avril, à l’occasion de la discussion du texte de loi à l’assemblée nationale.


Marie-Monique Robin OGM Sans détour
envoyé par retoursurinfos