Hans_Gert_Poettering elections_europennes

Hans-Gert PÖTTERING, actuel Président du Parlement Européen nous explique qu’il faut voter.

Montage d’extraits du 7H-10H de France Inter du 27 avril (j'ai élagué la litanie des bienfaits du Marché, de la libre concurrence, etc ... que nous connaissons par coeur et dégustons chaque jour un peu plus…) : 

Interview dans son intégralité

Si nos chers élus européens ne faisaient pas régulièrement des cocottes en papier avec le résultat du vote de leurs concitoyens (français et irlandais pour ne citer qu'eux) concernant les grandes orientations que doit prendre l’Europe, le taux de participation serait peut-être meilleur.

Mr Pöttering étant allemand, on peut profiter de l'occasion pour rappeler que le peuple allemand n'a pas pu se prononcer en 2005. On nous avait alors rappelé les mauvaises expériences du passé. A les entendre malgré la limitation du choix à 2 bulletins OUI ou NON, c’est le petit moustachu qui risquait malgré tout de ressortir des urnes … C’est beau le principe de précaution appliqué à la démocratie.

L’une des spécialités des bonimenteurs européens étant de faire parler, ou voter, les morts (souvenons-nous des propos de D. Strauss-Kahn en 2005 concernant le probable vote de F. Mitterrand), ce matin c’est Victor Hugo a dû se retourner dans sa tombe.